Proposition de collaboration avec la HES-SO Lausanne

AA

La HES-SO Lausanne a un projet de collaboration pour offrir du soutien aux proches aidants. Il s'agit à la fois de soutien pour les familles et de sensibilisation pour les étudiant-e-s.

Le programme en question se nomme Proches-Aidant·e·s, un Service des Étudiant·e·s en Santé (PAuSES). Il permet à des étudiant·e·s en première année de leur formation en santé (ergothérapie ou soins infirmiers) d’offrir gratuitement 40 heures de services de soutien à des proches-aidant·e·s. Chaque étudiant·e est pairé·e avec une famille, auprès de laquelle diverses prestations peuvent être réalisées, telles que détaillées plus bas. Il s’agit d’une approche qui cherche à être mutuellement bénéfique, au sens où, d’un côté, les proches aidants·e·s bénéficient de services et, de l’autre côté, le programme contribue à la formation des étudiant·e·s, en les sensibilisant à la situation des proches aidants·e·s.

Plus d'informations sur le projet : pauses@remove-this.eesp.ch
Inscription : limesurvey.eesp.ch/index.php/921578

Le projet PAuSES

(1)  Les services
Les services offerts dans le cadre de PAuSES sont orientés vers le soutien aux personnes proches aidantes. Il peut s’agir de (1) un accompagnement lors d’activités de tout type, avec ou sans la présence de la personne proche aidante ; (2) une présence, surveillance ou garde d’enfant·s à domicile (il peut s’agir de la fratrie) ; (3) une aide à la recherche d’informations (en lien avec des services ou des démarches administratives, par exemple) ; ou (4) un dépannage en cas d’urgence. Ce dernier service dépend évidemment des possibilités de chaque étudiant·e.

Les 40 heures de services peuvent être réparties sur deux ans environ (jusqu’à la fin de la formation bachelor des étudiant·e·s). La durée et la fréquence des services dépendent des besoins des proches aidants·e·s et des disponibilités des étudiant·e·s, le but étant de fournir aux aidant·e·s des services adaptés à leur situation. Les prestations débutent systématiquement avec un entretien d’une heure environ (compris dans les 40 heures) entre la personne proche aidante et l’étudiant·e. Il a pour but d’identifier les difficultés et les besoins de l’aidant·e et d’établir un plan d’accompagnement qui soit adapté à la situation et mutuellement accepté.

(2)  La formation

S’inscrivant dans la formation, le programme PAuSES permet aux étudiant·e·s d’obtenir 2 crédits ECTS. Cette forme de reconnaissance académique permet la gratuité des services pour les proches aidants·e·s, en plus d’attester des apprentissages faits dans le cadre du programme. Il s’agit d’un projet optionnel pour les étudiant•e•s, s’assurant ainsi d’un intérêt et d’une motivation personnelle de leur part.

Préalablement à leur participation à PAuSES, les étudiant·e·s suivent deux journées de formation et de sensibilisation à la situation des proches aidant·e·s. Suite à ces cours, les étudiant·e·s ont la possibilité de s’inscrire à l’option PAuSES. Dans ce cadre-là, ils et elles bénéficient d’un suivi pédagogique (plusieurs analyses de pratique) et d’un soutien individuel en cas de difficulté ou questions.

(3)  Inscription et pairage

Une fois que les personnes intéressées par le programme ont été identifiées, elles ont la possibilité de s’inscrire au programme en remplissant le lien suivant (http://limesurvey.eesp.ch/index.php/921578?lang=fr). Les étudiant·e·s font de même. Notez qu’il est ainsi possible de nous contacter par mail, téléphone ou tout autre moyen afin de s’inscrire. Nous ne souhaitons en effet pas exclure les personnes n’étant pas à l’aise avec la technologie. Ces inscriptions permettent d’alimenter une base de données de potentiel·le·s participant·e·s. Le pairage entre un·e étudiant·e et un·e proche aidant·e est ensuite réalisé sur la base des informations ainsi récoltées (notamment les aspects géographiques, la situation de l’aidé·e). Étudiant·e comme proche aidant·e ont la possibilité d’accepter ou refuser une proposition de pairage. Il est important de noter que toutes les personnes inscrites ne bénéficieront pas nécessairement des prestations en raison du nombre pour l’instant limité d’étudiant·e·s participant•e•s. Les personnes qui n’ont pas pu être pairées seront recontactées lors du prochain pairage, une année plus tard.

------------------------------------------------------

Lucie Boiron, Assistante d'enseignement

Filière Ergothérapie

Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne Ch. des Abeilles 14 | CH - 1010 Lausanne T : +41 21 651 62 69 http://www.eesp.ch

Plan du site