Vivre avec une assistance

L’encouragement de la vie avec une assistance constitue jusqu’en 2023 l’un des six éléments de la stratégie de l’Association Cerebral Suisse. L’organisation faîtière s’est engagée en faveur de l’introduction de la contribution d’assistance pour qu'elle soit une prestation généralisée de l’AI dans toute la Suisse. Ainsi, l'Association Cerebral Suisse s’est depuis mobilisée en faveur de son développement. Depuis de nombreuses années, l'organisation faitière est active au sein du groupe de travail sur l'assistance d’Inclusion Handicap.

L'assistance ? Compliquée, peu connue et administrativement trop difficile ?

Le potentiel en matière d’assistance est énorme en Suisse. On suppose aujourd’hui que seulement environ 6.5% des adultes qui perçoivent une allocation pour impotent de l’AI vivent avec une assistance. Chez les enfants, ce pourcentage est tout aussi faible. Il y a plusieurs raisons à cela : la contribution d’assistance est peu connue et n'est pas assez flexible. Les démarches afin de percevoir la contribution d'assistance sont longues et peuvent paraître compliquées. De plus, de nombreuses personnes qui pourraient toucher la contribution d’assistance ne remplissent pas, ou plus après un certain temps, les conditions afin de bénéficier de celle-ci. Deux problèmes majeurs sont notamment mentionnés : il est difficile de trouver des assistant-e-s adéquat-e-s. De plus, la contribution d'assistance entraîne pour la personne employant des assistants un grand et lourd travail administratif.

La plateforme numérique « CléA » va permettre aux personnes concernées d’entrer en contact et de simplifier les tâches administratives

L’Association Cerebral Suisse a vu et remarqué ces besoins, à la fois pour trouver des assistants et pour simplifier les tâches administratives. C'est pourquoi, le projet de plateforme d’assistance numérique CléA, « Aide à l’assistance » a été lancé. CléA bénéficie du soutien de la Fondation "Denk an mich" à hauteur de CHF 50 000.-. En effet, CléA a été choisi parmi les 10 projets que la Fondation "Denk an mich" a encouragé à l’occasion de son jubilé en 2018. La plateforme a pour but de faciliter la recherche d’assistant-e-s adéquat-e-s et de soulager les tâches administratives des personnes vivant avec une assistance, notamment par l’automatisation des différents décomptes. Pour que le plus grand nombre possible de personnes concernées et d’organisations puissent participer à ce projet, une association de soutien a été créée en mars 2019. Son comité composé de dix membres, personnellement concerné-e-s pour la plupart et s’est déjà mis au travail.

Un effet multiplicateur des cours destinés aux employeurs

Pour compléter les activités de l'Association CléA, l’Association Cerebral Suisse a mis sur pied une série de cours pour aider les personnes qui vivent, ou qui ont l’intention de vivre, avec une assistance, à mieux connaître leurs droits et leurs obligations d’employeur. Le premier cours a été dispensé à Olten à l’automne 2018, puis il y en a eu un deuxième à Lucerne au printemps 2019, tandis qu'un cours a été organisé à Zurich et un à Lausanne en automne 2019. Les cours ont toujours une bonne fréquentation et répondent à un besoin important. Ils sont maintenant dispensés par des intervenant-e-s personnellement concerné-e-s.

Plan du site