Inclusion et travail: une nouvelle association dans le canton de Fribourg

AA

L’Association « De toutes nos Forces » vise l’inclusion sociale et professionnelle de personnes en situation de handicap sévère, en partenariat avec des entreprises privées.

Ce projet prend son origine dans des échanges partagés par les deux travailleurs sociaux, désireux d’offrir de nouvelles perspectives aux personnes en situation de handicap qu'ils ont accompagné quotidiennement, depuis 17 et 10 ans, au sein de la Fondation « FAH-SEB » (Fondation fribourgeoise en faveur des personnes handicapées mentales et IMC). L’objectif principal de leur réflexion se portait sur la valorisation des rôles sociaux au sein de notre institution et en dehors. Ils se sont alors centrés sur les besoins d’une partie de la population qu'ils accueillent et en ont tiré un constat clair : ces personnes ont les mêmes besoins de travailler que tout un chacun et surtout de ressentir l’importance, l’efficacité de leur rôle en société.

En juin 2015, la phase pratique du projet a démarré avec quatre bénéficiaires. Depuis, vingt personnes en situation de handicap ont intégré avec succès une réalité de travail ordinaire. En mars 2020, l’émergence COVID-19 a imposé une pause des activités, qui par la suite ont été arrêtées. Les expériences vécues aux côtés des bénéficiaires depuis cinq ans et leur envie manifeste de retrouver la réalité professionnelle, les obligent à trouver d’autres alternatives, afin de continuer à garantir ces prestations essentielles. L’Association « De toutes nos Forces » nait, en relevant ce défi éthique et sociétal.

 

Les participants

Les bénéficiaires, adultes, présentent des pathologies, âges et personnalités hétérogènes, mais sont animés par un désir commun : travailler et se rendre utiles. Chacun d’entre eux jouit d’une fréquence de participation adaptée à ses besoins (d’une à cinq journées par semaine) et d’une intensité de travail en adéquation avec ses ressources (exigences, horaires, pauses). Généralement, les participants bénéficient d’une rente AI complète. 

 

Les partenaires

Jusqu’en mars 2020, les bénéficiaires travaillaient du lundi au vendredi au sein du « Café de la Presse » (restaurant, Fribourg). À partir de février 2018, deux nouveaux partenaires nous ont ouvert leurs portes pour entamer une collaboration. Il s’agit de « Pasta Abate », producteur de pâtes artisanales, actif à la « Blue Factory » de Fribourg, et de la boulangerie tea-room « Au Fil du Temps » à Léchelles (cette collaboration a pris fin en novembre 2019, à cause de la fermeture du commerce). 

En 2019, la « Ferme Bapst » de Cormagens (préparation, conditionnement et livraisons de pommes-de- terre) et L’Alma Chine (brocanteur, menuiserie, livraison de meubles ; Fribourg), ont contribué à élargir les opportunités professionnelles des participants. Enfin, l’entreprise agricole Bianchi (Tessin), a permis d’offrir le camp « travail-loisir » à quatre bénéficiaires (travail à la ferme le matin et activités de loisirs l’après-midi), pendant une semaine, chaque année.

Ils ont aussi développé des activités annexes et alternatives, liées aux différents partenaires cités : service traiteur, ventes de produits aux marchés. Le 28 avril 2021, une convention relative à la collaboration entre la Commune de Marly et l’association De toutes nos Forces a été établie. Dans un premier temps, les bénéficiaires de l’association ont l’opportunité de travailler dans la cuisine extrascolaire fournissant les repas de la crèche communale et des AES communaux.

 

Particularités et principes du projet

Le projet est innovant par le fait que les critères d’admission ne reposent pas principalement sur l’échelle des capacités de la personne (comme il se fait communément dans les ateliers protégés). Nous mettons au premier plan les besoins de la personne, en adaptant les activités à ses capacités et spécificités.

Grâce à ce principe, certains bénéficiaires qui n’ont jamais eu ou qui n’ont plus la possibilité de travailler dans des ateliers protégés ou ailleurs, mais qui ressentent le besoin de se rendre utiles en société, peuvent accéder au monde des entreprises ordinaires.

Une nouvelle ressource sociale dans le domaine du handicap, entre des institutions qui accueillent des personnes en situation de handicap sévère et les ateliers protégés est donc proposée.

Plus d'informations sur le site de l'association: cliquez ici.

Plan du site