AA

Appel à la compréhension et à la solidarité

Le 5 juin 2016, le peuple suisse a adopté la Loi révisée sur la procréation médicalement assistée. 19 organisations actives dans le domaine social, parmi lesquelles l’Association Cerebral Suisse, s’étaient engagées pour le «non».

Ensemble, nous avons lancé un référendum pour contrer la votation populaire fédérale du 14 juin 2015, qui s’est prononcée en faveur de l’autorisation du diagnostic préimplantatoire (DPI). Le 10 décembre 2015, nous avions réuni 58 112 signatures.

Les organisations participantes considèrent que le texte révisé de la LPMA, désormais en vigueur, va beaucoup trop loin. Elles craignent que les parents ne soient soumis à une pression croissante les poussant à faire tout leur possible pour mettre au monde des enfants «sains» et «performants». 

Pour Inclusion Handicap, association faîtière des organisations en faveur des personnes en situation de handicap, la société doit continuer à témoigner une compréhension et une solidarité totales aux parents qui donnent naissance à un enfant handicapé. Les conditions propices à la diversité de la société doivent être améliorées. Faute de soutien, il arrive trop souvent aux parents de se retrouver livrés à eux-mêmes. 

Plan du site