AA

Formation professionnelle pour tous

En collaboration avec nos organisations partenaires, nous nous engageons pour améliorer les possibilités de formation des jeunes en situation de handicap (Photo: page de titre du prospectus consécutif à la soumission de la pétition «Formation professionnelle pour tous»).

La Loi sur la formation professionnelle (LFPr) ancre le principe d’une formation professionnelle ouverte à toutes et à tous.

Les cantons sont tenus d’assister les jeunes en situation de handicap par un enseignement spécialisé et dans la mesure du possible de leur garantir une scolarité inclusive, jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire et au plus tard jusqu’à leur 20e année.

Pendant la scolarité, les enseignants accompagnent les jeunes dans leur choix professionnel et dans la recherche d’une place d’apprentissage.

S’il s’avère qu’un apprentissage est possible sans assistance dans l’économie libre, c’est l’orientation professionnelle publique qui est compétente. Si une assistance complémentaire s’avère nécessaire en raison du handicap, elle relève du service d’orientation professionnelle de l’AI.

Apprentissage

Au niveau de la formation professionnelle,

  • le Certificat fédéral de capacité CFC (formation professionnelle normale d’une durée de 3 à 4 ans, diplôme reconnu par l’OFFT)
  • et l’Attestation fédérale de formation professionnelle AFP (autrefois formation élémentaire, durée de 2 ans, diplôme reconnu par l’OFFT)

sont complétés par les offres à bas seuil suivantes:

  • la formation élémentaire AI (financée par l’AI, durée maximum 2 ans, reconnue par l’AI, pas de reconnaissance officielle)
  • ou la formation Pratique (FPra) selon INSOS (une variante de la formation élémentaire AI, d’une durée de 2 ans, pas de reconnaissance officielle, diplôme: attestation INSOS).

Ces offres diversifiées représentent un acquis de taille en matière de politique de formation.

La diminution des offres dans ce domaine est inacceptable. C’est la raison pour laquelle le 12 septembre 2011, l’Association Cerebral Suisse, insieme et Procap ont soumis à la Chancellerie fédérale la pétition "Formation professionelle pour tous - aussi pour les jeunes handicapées", qui a réuni 107 675 signatures. 

Pétition «Formation professionnelle pour tous – aussi pour les jeunes handicapés»

Au mois de mars 2015, le Conseiller fédéral Alain Berset a pris position sur la pétition. Cette réponse est révélatrice de la position contradictoire du Conseil fédéral. D’une part, il demeure déterminé à supprimer des offres de formation, une décision qui frappe durement les jeunes souffrant d’un handicap plus sévère. De l’autre, il indique qu’une de ses préoccupations majeures est d’offrir à TOUS les jeunes un encouragement optimal et conforme à leurs aptitudes.

Les pétitionnaires souhaitent obliger le Conseil fédéral à tenir compte de ces points au moment de définir la stratégie politique nationale en faveur des personnes handicapées (communiqué de presse du 26 mars 2015).

Liens utiles sur le thème de la formation professionnelle

Plan du site