Le Conseil fédéral veut soutenir les personnes actives s’occupant de proches malades

AA

Le Conseil fédéral veut améliorer la situation des proches aidants (communiqué de presse du 2205.2019).

Lors de sa séance du 22 mai 2019, il a transmis au Parlement le message relatif à la Loi fédérale sur l’amélioration de la conciliation entre activité professionnelle et prise en charge de proches. La nouvelle loi règle le maintien du salaire pour les absences de courte durée, crée un congé indemnisé pour la prise en charge d’un enfant gravement malade ou victime d'un accident, étend les bonifications pour tâches d’assistance dans l’AVS et adapte le droit à l'allocation pour impotent.

 

Bonifications pour tâches d’assistance dans l’AVS :

La nouvelle base légale prévoit également d’étendre le droit aux bonifications pour tâches d’assistance dans l’AVS. Actuellement, les proches aidants touchent cette bonification si la personne nécessitant des soins est au bénéfice d’une allocation pour impotence de degré moyen ou grave. Ce critère sera élargi pour inclure également les personnes avec une allocation pour impotence faible. Elle représente un coût supplémentaire pour l’AVS de 1 million de francs par année. Ce droit aux bonifications sera par ailleurs étendu aux concubins, à la condition que le couple fasse ménage commun depuis au moins cinq ans. Cette mesure permettra d’aider davantage de personnes impotentes à mener une existence indépendante chez elles

Plus d'information: https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-75142.html

Plan du site