La Planification personnelle de l’avenir (PPA) renforce l’autodétermination des personnes en situation de handicap

Thomas Z’Rotz est en situation de handicap physique depuis la naissance et vit à Stans. Il intervient aujourd’hui en tant qu’ambassadeur de la PPA et se souvient de son processus de Planification personnelle de l’avenir : « Je me suis rendu compte qu’un handicap est déstabilisant et angoissant. Beaucoup de choses avaient été ‚occultées’. Pour moi, la PPA a quelque chose d’exponentiel. La liberté de rêver et la joie que j’ai ressenties grâce à elle me donnent de l’énergie et m’ouvrent de nouvelles possibilités. J’ai découvert mes ressources et je suis capable d’améliorer considérablement ma compétence d’action. » Lundi, la Haute école intercantonale de pédagogie spécialisée (HfH) et l’Association Cerebral Suisse ont présenté la nouvelle étude sur la Planification personnelle de l’avenir (PPA) avec des personnes en situation de handicap physique et intellectuel et leur contribution aux changements. (photo : Dorothea Hochuli)

AA

Le processus de "Planification personnelle de l'avenir PPA" soutient les personnes en situation de handicap dans leur autodétermination et les aide à améliorer leur estime personnelle. La PPA peut en outre entraîner des changements positifs dans l'entourage des personnes. Tels sont les résultats d'une étude présentée aujourd'hui aux médias et à un public spécialisé par l'Association Cerebral Suisse et la Haute Ecole intercantonale de pédagogie spécialisée (HfH).

Thomas Z'Rotz est en situation de handicap physique depuis la naissance et vit à Stans. Il intervient aujourd'hui en tant qu'ambassadeur de la PPA et se souvient de son processus de Planification personnelle de l'avenir : "Je me suis rendu compte qu'un handicap est déstabilisant et angoissant. Beaucoup de choses avaient été 'occultées'. Pour moi, la PPA a quelque chose d'exponentiel. La liberté de rêver et la joie que j'ai ressenties grâce à elle me donnent de l'énergie et m'ouvrent de nouvelles possibilités. J'ai découvert mes ressources et je suis capable d'améliorer considérablement ma compétence d'action. En tant qu'animateur PPA qualifié, j'aimerais bien partager cette magnifique expérience avec d'autres personnes."

Christina Settelen et Thomas Holzgang se rendent compte dans leur travail quotidien que la mise en œuvre du processus de Planification personnelle de l'avenir entraîne de nombreux changements.

  • Christina Settelen, la responsable du nouveau foyer "Blotzi 10" de l'association régionale Cerebral Bâle, raconte : " Nos résident-e-s n'ont pas vraiment le choix lorsqu'ils/elles deviennent adultes et veulent quitter la maison. Ils/elles nécessitent tou-te-s beaucoup de soins et doivent donc aller quelque part où des prestations de soins sont proposées. Parfois, ils/elles ne sont pas en mesure de communiquer verbalement. Nous voulons nous assurer qu'il y a des signes nettement observables montrant que les futur-e-s résident-e-s se sentent bien chez nous. Ces éléments sont consignés à l'aide d'une Planification personnelle de l'avenir. " ·

  • Thomas Holzgang, responsable de l'orientation professionnelle et de la réadaptation à l'Office AI du canton de Schwyz, explique : " Aujourd'hui, les enfants en situation de handicap ne sont plus forcément scolarisés dans une classe spécialisée et leurs compétences peuvent être développées dans une classe intégrative. Toutefois, la formation professionnelle intégrative en est encore à ses débuts. Dans quelle mesure la qualification professionnelle, qui revêt une grande importance pour une participation autodéterminée et responsable à la vie sociale, peut-elle se faire sur le marché primaire de l'emploi ? Ici, la PPA peut être une clé du succès. Les jeunes sont au centre de notre attention. Nous prenons leurs rêves au sérieux et essayons d'utiliser leur réseau personnel pour organiser des stages leur permettant de faire eux-mêmes le choix de leur profession. Ensuite, nous nous efforçons de leur offrir les conditions cadres dont ils ont besoin individuellement auprès d'un employeur du marché primaire du travail pour qu'ils puissent utiliser et développer au mieux leurs ressources. La PPA permet déjà à plusieurs jeunes venant d'une école spécialisée de suivre une formation sur le marché primaire de l'emploi.

Communiqué de presse (en français) de l'Association Cerebral Suisse, de la Haute Ecole intercantonale de pédagogie spécialisée (HfH) et de Winklusion sur l'étude, la présentation de l'étude et les mesures engagées

Summary de l'étude (en français)

l'étude entière (en allemand)

 

Communicato stampo (in italiano)

Summary (in italiano)

 

En savoir plus sur l'engagement de l'Association Cerebral Suisse dans le contexte de PPA

Plan du site