Le centre de déclaration AI d'Inclusion Handicap est disponible sur internet !

AA

Inclusion Handicap a mis en ligne un Centre de déclaration pour les victimes de l'arbitraire de l'AI. Inclusion Handicap encourage tous les assurés ayant participé à un entretien d'expertise dans le cadre d'investigations de l'AI, leurs représentants légaux ainsi que leurs médecins à remplir le formulaire. Les données ainsi communiquées seront traitées de manière confidentielle.

Vous pouvez accéder au Centre de déclaration ici

Êtes-vous victime du travail bâclé d'un expert de l'AI? Avez-vous le sentiment de ne pas avoir été pris au sérieux lors de l'entretien d'expertise? Ou que l'expert n'a pas travaillé selon les règles de l'art? L'expert a-t-il nettement surévalué votre capacité de travail par rapport à vos médecins traitants? Sachez que vous n'êtes pas seule/e dans ce cas. Ces dernières semaines, de nombreux cas d'expertises AI arbitraires ont en effet été rendus publics.

Selon Inclusion Handicap, il y a lieu de présumer qu'il ne s'agit là que de la pointe de l'iceberg; c'est pourquoi la faîtière politique des organisations de personnes handicapées vient de mettre en ligne un Centre de déclaration. Son but est de collecter des indications sur le nombre de personnes concernées et de savoir en quoi elles ont subi l'arbitraire des experts.

Suite aux articles parus dans les médias et aux nombreuses interventions parlementaires, le conseiller fédéral Alain Berset a annoncé l'ouverture d'une enquête externe chargée de faire la lumière sur ces incidents. Inclusion Handicap prête main forte aux investigations en créant le Centre de déclaration destiné aux victimes.

Informations complémentaires au sujet des expertises de l'AI

Veuillez noter que le Centre de déclaration n'est pas à confondre avec un service de consultation juridique et que les cas ayant fait l'objet d'un arrêt entré en force ne peuvent en règle générale pas être rouverts. Si vous souhaitez obtenir des conseils juridiques (p. ex. parce que vous avez reçu une décision de l'AI et que le délai de 30 jours pour la contester ou pour faire recours n'a pas encore expiré), vous pouvez vous adresser à l'un des services de consultation juridique dont la liste se trouve ici.  

Plan du site