AA

Dans la cave de l’Inselspital

Quel peut bien être le lien entre la cave de l’Inselspital et les personnes atteintes d’un handicap moteur cérébral ?

Un coup d’œil dans les archives retraçant les activités de notre président fondateur, Hans Leuzinger, et de sa femme, la présidente fondatrice de notre association régionale bernoise, nous permet d’obtenir une réponse à cette question:

« Le couple put acquérir des connaissances spécialisées au contact de grands spécialistes tels que la docteure Elsbeth Köng et sa collaboratrice et thérapeute spécialisée dans le concept Bobath, Mademoiselle Mary Quinton. Les premiers bureaux et la salle de consultation de la docteure Köng étaient installés dans la cave de l’Inselspital à Berne. A l’époque, les troubles moteurs cérébraux n’était pas un sujet qui passionnait la médecine, d’où leur affectation dans les sous-sols sans ascenseur. Il fallait donc porter les enfants dans les escaliers pour pouvoir y accéder.

Pour la génération fondatrice, il était d’une importance cruciale d’entrer en contact avec la direction de l’hôpital et la Direction de l’instruction publique. Les pionniers/ières réussirent à trouver les bonnes personnes qui leur étaient nécessaires et utiles pour porter la cause des enfants infirmes moteurs cérébraux et améliorer leur situation.

Au printemps 1957, ce groupe d’entraide donna naissance à un groupe de parents régional disposant de ses propres statuts. Les contacts réguliers que la docteure Köng entretenait avec les services ambulatoires pour enfants infirmes moteurs cérébraux de Zurich, Lausanne et Sierre conduisirent à la création de groupes d’entraide supplémentaires.

En 1992, l’Université de Berne décerna le titre de docteur honoris causa à la docteure Köng. »

 

(Source : traduction d’un extrait du livret commémoratif publié à l’occasion du 50e anniversaire de la Vereinigung Cerebral Bern en 2007).

Plan du site